Easterday Farms : la qualité pour maître mot

L’entreprise familiale Easterday Farms cultive et conditionne des pommes de terre et des oignons depuis quatre générations sur les terres fertiles de Columbia Basin, dans l’État américain de Washington. Pour tirer davantage profit de ses produits, la famille a souhaité intégrer le marché de manière professionnelle. Pour cela, elle a choisi de commercialiser ses récoltes elle-même. Cette année, l’entreprise a investi dans une nouvelle succursale en Floride. Manter y a notamment installé la dernière machine MD 14XL, avec son partenaire américain Volm, et a été chargé de l’ensemble de l’ingénierie.

L’entreprise familiale Easterday Farms cultive et conditionne des pommes de terre et des oignons depuis quatre générations sur les terres fertiles de Columbia Basin, dans l’État américain de Washington. Pour tirer davantage profit de ses produits, la famille a souhaité intégrer le marché de manière professionnelle. Pour cela, elle a choisi de commercialiser ses récoltes elle-même. Cette année, l’entreprise a investi dans une nouvelle succursale en Floride. Manter y a notamment installé la dernière machine MD 14XL, avec son partenaire américain Volm, et a été chargé de l’ensemble de l’ingénierie.

La famille Easterday utilise les dernières technologies pour le tri, la sélection, l’acheminement et le conditionnement des 4 millions de tonnes d’oignons et 4 millions de tonnes de pommes de terre qu’elle commercialise chaque année. L’entreprise dispose d’une surface totale de 7400 hectares (18 500 acres) pour conditionner cette abondance de pommes de terre et d’oignons. Chaque année y poussent environ 1 620 hectares d’oignons et la même superficie de pommes de terre. En investissant dans des technologies et des appareils modernes, nous pouvons limiter au maximum l’endommagement de nos produits et ainsi améliorer la qualité du produit final. Cela nous permet de proposer de beaux produits à nos clients , explique avec enthousiasme le responsable de la production, Andrew Wills. Il ajoute que Easterday Farms travaille depuis de nombreuses années sur l’aménagement des petites stations de conditionnement avec l’entreprise américaine Volm Companies d’Antigo, le partenaire de Manter aux États-Unis. L’entreprise s’est lancée dans le conditionnement d’oignons à Pasco, en 1995. En 2005, une nouvelle succursale a été ouverte à Othello, où l’entreprise conditionne des oignons rouges et blancs. Cette année, l’entreprise a investi dans une autre succursale à Elkton, dans le nord de la Floride. Depuis ce nouvel espace, Easterday Farms peut approvisionner plus rapidement ses clients du sud-ouest en oignons et pommes de terre. L’objectif de l’entreprise est d’assurer une livraison le jour même ou le jour suivant. L’entreprise achemine les pommes de terre et les oignons de la ferme de Washington vers le nord et les conditionne sur place.

Changer rapidement de machine de conditionnement
Jusqu’en 2010, les pommes de terre étaient livrées principalement en vrac au secteur de la transformation. Cette culture contractuelle ne nous permettait pas de dégager suffisamment de profit. Nous sommes fiers de nos produits, nous vendons donc désormais une grande partie de nos pommes de terre sous notre propre marque. Les circuits de distribution sont la restauration, les supermarchés et les magasins locaux. Cette expansion nous a permis de compléter parfaitement notre offre d’oignons. L’objectif était d’obtenir une meilleure valeur ajoutée sur les produits que nous cultivons nous-mêmes , souligne Wills. Easterday enrichit ses connaissances en matière de pesage, de conditionnement et de processus logistiques avec Volm depuis des années. L’ensemble du processus logistique a été conçu en étroite collaboration avec les techniciens de Volm et Manter dans la nouvelle succursale d’Easterday en Floride. Cela était nécessaire, car Easterday souhaitait pouvoir changer rapidement et facilement d’emballage avec la machine MD14 XL. L’entreprise distribue des emballages en film d’une capacité de 900 grammes, mais également des filets d’une capacité maximale de 22,6 kg et bien d’autres types d’emballage. Pouvoir passer rapidement entre les différentes machines de conditionnement comme la MBPSAB et le remplisseur de caisses était donc une condition essentielle. Les employés de Manter et de Volm ont alors mis au point le système Manter Control. La ligne en Floride comporte une peseuse avec différents conditionneurs. Une interface centrale a été conçue pour pouvoir changer rapidement de conditionnement. Cela permet à l’opérateur de paramétrer depuis un seul et même endroit le programme de toutes les machines : la peseuse, le conditionneur et les convoyeurs allant vers la machine de palettisation. Il est donc possible de passer du conditionnement en filets au conditionnement en sachets par une seule pression sur le bouton. Toutes les machines se mettent alors sur le préréglage correspondant et tous les convoyeurs nécessaires sont activés. Cela évite de changer le paramétrage des machines les uns après les autres et permet d’économiser beaucoup de temps. Manter et Volm ont réalisé cette interface entre les machines avec beaucoup de professionnalisme , ajoute Wills, satisfait. M. Wills est convaincu que la croissance et le développement vont se poursuivre. Nous avons également pour projet de commencer des cultures en Floride, afin de pouvoir proposer des pommes de terre et des oignons frais en début de saison à notre clientèle aux États-Unis et à l’étranger. Nous pensons que l’automatisation est essentielle pour le développement de notre entreprise, cela entraînera probablement de nouveaux projets pour lesquels nous aurons besoin des connaissances et de l’expérience de Volm et Manter , indique Wills